mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsProtestations étudiantes dans diverses villes d’Iran

Protestations étudiantes dans diverses villes d’Iran

archiveProtestations pour la Journée des Etudiants – 3

CNRI – Ce matin les étudiants de l’université libre de Qazvine se sont rassemblés sur les places Qalam et Sa’at de la ville aux cris de « Mort au dictateur » et « Alla-o-Akbar » pour marquer la Journée des Etudiants. Ils ont reçu le soutien de la population en particulier des employés des administrations avoisinantes.  Les agents qui ont chargé le groupe pour procéder à des arrestations, ont reçu en retour à des protestations et des slogans  hostiles.

Les étudiants de l’université industrielle d’Ispahan hier ont affronté les forces répressives. Une étudiante du nom de Mina Sa’adat a été arrêtée. La milice qui occupent depuis samedi l’établissement, vérifient les cartes des étudiants et procèdent à des interrogatoires.

A Yassoudj, hier également, une vingtaine d’étudiants ont été arrêtés pour avoir défendu trois de leurs camarades que les agents accusaient d’être mal voilées.

A Golestan, dans la nuit du 5 décembre, la cité universitaire des filles a été incendiée. Dans sa pure veine démagogique, le régime a accusé les étudiants d’avoir allumé l’incendie.

La population d’Arak hier également, à la veille de la Journée des Etudiants et pour la venue d’Ahmadinejad dans cette ville, a organisé des protestations.  Des attroupements se sont poursuivis jusque dans la nuit dans la rue Malek. Les agents chargeaient à coups de matraques, mais les gens ont réagi en brisant le pare-brise d’une voiture de police à coups de pierre. Toute personne qui tentait de prendre un film ou des photos était violement agressée par les agents.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 7 décembre 2010

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe