dimanche, janvier 29, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafPrétexte imaginaire et mensonger de la coupure de l’eau des villages aux...

Prétexte imaginaire et mensonger de la coupure de l’eau des villages aux alentours

Le régime iranien a soif de répandre le sang à Achraf

CNRI – L’agence de presse des gardiens de la révolution et diverses chaînes de télévision en persan et en arabe du régime des mollahs ont annoncé le 27 avril par la voix du mollah Sadegh Al Hosseini : «Non seulement l’organisation des Moudjahidine ne s’est pas contentée d’occuper un vaste secteur des terres agricoles,  mais elle a aussi empêché l’irrigation des autres exploitations (…) Elle a coupé l’eau des terres agricoles. Elle l’a fait en coupant l’eau qui passait sur les terres qu’elle occupait. Une mesure qui a causé énormément de torts aux récoltes de la province. »

Ce mensonge qui fait suite à un autre mensonge scandaleux du régime comme quoi les Moudjahidine d’Achraf avaient occupé les terres arables de la population locale et qui intervient après l’attaque du 8 avril des forces irakiennes à Achraf qui a fait 35 morts et 345 blessés, sert uniquement à préparer le terrain à un nouvel assaut contre le camp d’Achraf.

La publication de ces mensonges survient alors que tous les habitants des environs, les forces américaines et les instances internationales savent parfaitement que deux stations de pompages d’eau Achraf, installées et gérées entièrement aux frais des Achrafiens, alimentent en eau, en plus du camp, une population de 20.000 personnes des villages alentours.

La station qui pompe l’eau du Tigre a été détruite par un attentat à la bombe de la force terroriste Qods le 8 février 2008.  L’OMPI ces trois dernières années a dépensé en tout 2 millions de dollars pour restaurer et gérer cette station. Une autre station a été construite par les Moudjahidine d’Achraf en 1998 dans le village de Marfou’ et a jusqu’à présent coûté 1,5 million de dollars.

La Résistance iranienne attire l’attention du Secrétaire général de l’ONU, de son représentant spécial en Irak M. Ad Melkert et des forces américaines en Irak sur les préparatifs quotidiens du régime iranien et de ses agents irakiens. Elle leur demande de prendre des mesures urgentes pour empêcher une nouvelle catastrophe, en plaçant Achraf sous la protection de l’ONU et des Etats-Unis.

Secrétariat du Conseil national de la résistance iranienne
Le 29 avril 2011

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe