jeudi, décembre 8, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafMort du Moudjahidine du peuple Amir Kheiri à Achraf

Mort du Moudjahidine du peuple Amir Kheiri à Achraf

 Attaque contre Achraf – Communiqué n°22

CNRI – Le Moudjahidine du peuple Amir Kheiri, qui souffrait d’un traumatisme crânien ayant entrainé un coma à la suite des coups donnés par la police irakienne, et qui nécessitait une intervention urgente, est décédé à 4h30 ce matin, à cause de l’interdiction faite aux médecins d’entrer à Achraf et du manque de moyens médicaux nécessaires pour le sauver. Amir Kheiri, 46 ans, était originaire de Naghadeh et un des héros de la résistance de cette ville. Il résistait depuis 22 ans.

Mansour Haddad et d’Asghar Yaghoub-Pour qui ont tous deux été blessés par balle à l’abdomen et qui depuis hier soir ont besoin d’une intervention chirurgicale urgente, voient leur état empirer d’heure en heure.

Le Conseil national de la Résistance iranienne appelle l’ensemble des organisations médicales internationales à envoyer des aides médicales urgentes pour sauver les blessés. Comme il l’a dit la nuit dernière, le CNRI tient le premier ministre irakien Nouri Al-Maliki personnellement responsable de l’interdiction faite aux médecins d’entrer à Achraf et de la mort de ceux qui nécessitent des soins vitaux, et il portera plainte devant la justice internationale.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 29 juillet 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe