mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireMme Radjavi se félicite des sanctions américaines et britanniques contre le régime...

Mme Radjavi se félicite des sanctions américaines et britanniques contre le régime des mollahs

et appelle à des sanctions globales pétrolières, financières et commerciales

CNRI – Maryam Radjavi, Présidente élue de la Résistance iranienne, s’est félicitée des sanctions américaines et britanniques contre le fascisme religieux au pouvoir en Iran et de l’appel du Président français à des sanctions pétrolières et bancaires contre le régime. Elle a appelé à des sanctions globales pétrolières, financières, commerciales et diplomatiques contre la dictature religieuse de manière à ce qu’elle ne puisse plus contourner les sanctions et ridiculiser la détermination de la communauté mondiale.

A ses yeux les sanctions, que la Résistance iranienne demande depuis des années, sont un pas incontournable et une composante nécessaire d’une juste politique pour empêcher le régime d’avoir accès à la bombe atomique, et pour faire face à son exportation du terrorisme et à ses violations systématiques des droits de l’homme. Les affaires et le commerce avec les mollahs au pouvoir en Iran ces trente dernières années ont renforcé les gardiens de la révolution, la machine de la répression et de l’exportation du terrorisme et le programme d’armes nucléaires du régime.

Mme Radjavi a appelé le Conseil de sécurité de l’ONU, le G8 et les voisins de l’Iran à imposer des sanctions globales financières et pétrolières au régime iranien. Elle a rappelé que ces sanctions ont le soutien de la vaste majorité du peuple iranien qui aspire au renversement des mollahs. 

A la suite du récent rapport de l’AIEA, Mme Radjavi avait souligné que les sanctions contre ce régime sont nécessaires, mais n’apportent pas la solution à sa bombe atomique. La solution se trouve dans la “Toisième Voie” avec le renversement du fascisme religieux et la suppression de ses centres nucléaires et terroristes. C’est pourquoi elle a souligné que la seule façon de l’empêcher de se doter de la bombe atomique et de garantir la paix internationale était un changement de régime et dans l’instauration d’un Iran démocratique et non nucléaire.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 22 novembre 2011
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe