lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueMme Radjav i: la détermination de la nation iranienne a écrasé la...

Mme Radjav i: la détermination de la nation iranienne a écrasé la mobilisation répressive du régime

 La fin de la dictature des mollahs a commencé et le glas sonne pour le régime 

CNRI – Maryam Radjavi, Présidente-élue de la Résistance iranienne, a rendu hommage au peuple révolté d'Iran dont les manifestations et les protestations se multiplient à travers le pays. Vous avez surmonté les mesures répressives militaires et sécuritaires du régime inhumain des mollahs qui voulait éteindre la flamme du soulèvement, tout comme les allégations absurdes du guide suprême des mollahs Ali Khamenei et de Mahmoud Ahmadinejad qui ont voulu faire croire que le soulèvement était terminé, a dit Mme Radjavi.

Elle a ajouté que malgré la brutalité sans précédent des forces répressives aujourd'hui, notamment des gardiens de la révolution, de la milice du Bassidj, des Forces de sécurité de l’Etat (FSE), des agents en civil et des forces spéciales anti-émeute, la volonté d’airain de la population de recouvrir sa liberté et la souveraineté populaire a triomphé des gaz lacrymogènes et des matraques.

Mme Radjavi a dit que le cri aujourd'hui des jeunes iraniens qui s’est propagé dans de vastes secteurs de Téhéran – d’est en ouest et du nord au sud – et à d'autres villes, comme Ispahan, Chiraz, Tabriz, Machad, Kermanchah, Kerman et Dezfoul, a montré au monde entier que la fin de la dictature du Velayat-e-Faqih a commencé et que le glas sonne pour le régime des mollahs. 

Mme Radjavi appelle la jeunesse courageuse de toute la nation à secourir les blessés et pas les laisser tomber aux mains des agents criminels et des gardiens de la révolution. Elle invite aussi les Iraniens à aider et soutenir les familles de prisonniers. J'espère que les dirigeants du G8 entendent le cri de la nation iranienne, a-t-elle dit. Le message du peuple iranien qui proteste dans des rues du pays par dizaines de milliers est de mettre fin aux négociations avec ce régime et d’arrêter la complaisance avec les dirigeants criminels de l’Iran. Aux yeux du peuple iranien maintenir des liens avec ce régime illégitime est totalement inacceptable.

La Présidente-élue de la Résistance a dit : Nous et notre peuple ne demandons rien aux pays occidentaux. Notre peuple et notre jeunesse règleront son compte à ce régime sanguinaire. Nous demandons à la communauté internationale de rester neutre entre les bourreaux au pouvoir en Iran et la nation iranienne. Notre peuple demande des sanctions globales, la suspension des relations diplomatiques avec le régime et l’interdiction des voyages à l'étranger de ses responsables. Ces relations servent seulement les intérêts du régime des mollahs et ses factions les plus extrémistes, particulièrement Ali Khamenei et Mahmoud Ahmadinejad. Le peuple iranien exige l'annulation de l'élection frauduleuse et la tenue d'une élection libre supervisée par l’ONU sur la base de la souveraineté populaire. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 9 juillet 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe