samedi, décembre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafMise en scène de la force terroriste Qods et du Vevak contre...

Mise en scène de la force terroriste Qods et du Vevak contre Achraf prévue le 7 janvier

Préparation du terrain à la  répression et en vue d’une attaque
Depuis l’ambassade des mollahs à Bagdad, les agents Nasseri et Navidi dirige cette campagne immonde

CNRI – Selon des informations dignes de foi de l’intérieur du régime des mollahs, parallèlement à la monte des exécutions, comme celle notamment du prisonnier politique Moudjahidine Ali Saremi, et des peines de morts pour des parents d’Achrafiens, le guide suprême du régime Khamenei a chargé la force terroriste Qods, les service de renseignement (Vevak) et son ambassade à Bagdad de lancer de nouvelles intrigues et mises en scènes contre le camp d’Achraf.

Dans un de ces projets, l’ambassade des mollahs a l’intention avec l’aide du comité chargé de la répression d’Achraf, de faire venir devant le camp le 7 janvier un groupe d’agents irakiens recrutés à Bagdad, Salahedine, dans le sud et le Kurdistan. Ils devront se faire passer pour des « victimes du terrorisme et des crimes des Moudjahidine ». Le but  est d’une part de soutenir et de remonter le moral des agents qui depuis onze mois exercent sur les Achrafiens des tortures psychologiques avec 140 haut-parleurs puissants. D’autre part, il s’agit de préparer le terrain à encore plus de pressions et de répression. Cela intervient à un moment où le régime est excédé par le soutien croissant en Iran et sur le plan international aux Moudjahidine d’Achraf.

A l’ambassade, c’est un agent de la force Qods, du nom de Nasseri, agissant sous couvert de conseiller commercial, et un agent du Vevak Navidi, qui dirigent cette mise en scène. Les organisateurs irakiens sur le terrain se nomment Nafeh Issa et le mollah Jabar Al-Ma’mouri, deux agents bien connus du régime. Le comité de répression d’Achraf a présenté Nafeh Issa au bataillon de sécurité d’Achraf comme le représentant des services du premier ministre, afin de mettre tous les moyens possibles à sa disposition. Ce comité, par le biais du conseil de soutien des tribus rattaché au bureau du premier ministre, exerce des pressions sur la population pour la faire participer à cette mise en scène. Il a été dit à certains habitants du cru que s’ils ne participaient pas au projet ils auraient à souffrir de graves conséquences.

Le recrues doivent se regrouper à 7h00 du matin le 7 janvier dans la rue Karadeh-Kharej de Bagdad et de là se rendre jusqu’à Achraf dans des véhicules prévus par l’ambassade.

L’ambassade et les services de Maliki doivent mobiliser les médias qui leur sont inféodés. Le régime va ainsi verser à chaque journaliste 150$ et à chaque équipe TV de 4 personnes 600$.

Nafeh Ali a été recruté par la force Qods en 2007 et se rend tous les ans à plusieurs reprises en Iran pour  y recevoir argent et instruction. Il distribue aux recrues l’argent qu’il reçoit de l’ambassade sous couvert d’aide aux organisations de droits de l’homme, d’aide aux familles de tués ou d’aide des services du premier ministre. Il a été chargé de recruter dans la province de Salahedine, des agents  pour mener des activités permanentes contre Achraf. Une partie d’entre eux devront se rendre en Iran sous couvert de relations commerciales pour y prendre des instructions du régime et les mettre en œuvre plus facilement.

Jabar Al-Ma’mouri, reçoit un salaire de la force Qods sous les noms d’Abou Ebrahim et Abdol-Jabar. C’est en 1987 qu’il est entré dans les gardiens de la révolution en Iran et son n° de dossier à la force Qods est le 11748.

Rappelant que les intentions funestes du fascisme religieux en Iran et des forces aux ordres de Maliki contre les Achrafiens ne font pas l’ombre d’un doute, la Résistance iranienne appelle les forces américaines et l’équipe de l’ONU à empêcher la crise de s’intensifier, tout comme la répression et les pressions contre les Moudjahidines. Elle demande leur présence et qu’elles s’installent de manière permanente à Achraf, en particulier dans les jours à venir.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 2 janvier 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe