mercredi, novembre 30, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueMaryam Radjavi : La mise à l'écart de deux ministres clés sera...

Maryam Radjavi : La mise à l’écart de deux ministres clés sera suivie d’autres purges

CNRI – Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, a estimé que la mise à l’écart de deux ministres clés de Mahmoud Ahmadinejad indique une aggravation du déclin du régime des mollahs à la suite du show électoral du mois dernier.

Elle a dit que le limogeage de deux ministres, de l’Économie et des Finances, et de  l’Intérieur, reflète une défaite catastrophique des élections avec le boycott sans précédent par les Iraniens dans l’ensemble du pays.

Dans les semaines précédant le jour des élections, Mostafa Pour-Mohammadi, l’ancien ministre de l’Intérieur, avait prévu que 35 millions d’électeurs se déplaceraient aux urnes. Cependant, le jour venu, il a réduit sa prévision en annonçant que seuls 25 millions avaient participé. Puis de nouveau, Pour-Mohammadi a changé d’avis quand un décompte des votes ville par ville et province par province a été effectué. Malgré toutes les fraudes et les erreurs majeures, et un taux de participation astronomique inventé par les autorités, le chiffre final est tombé à 22,8 millions. 

Quatre semaines après les élections, le ministère de l’Intérieur n’a toujours pas  annoncé de chiffre officiel pour le taux de participation aux élections.

Mme Radjavi a affirmé que le régime des mollahs a planifié une élimination impitoyable de toutes les factions rivales du Majlis (le Parlement) pour ouvrir la voie à une course « sans arrêt » à la bombe nucléaire, ainsi qu’à l’exportation de l’intégrisme et du terrorisme. À cette fin, il y aura davantage de démissions inévitables et de purge à venir. Et Ahmadinejad n’a d’autre choix que de parler de « purge majeure ».

Mercredi, parallèlement à l’élimination récente du ministre de l’Economie et des Finances et de celui de l’Intérieur, Ahmadinejad s’exprimant à Machad dans le nord-est,  a annoncé : « Nous devons nous préparer à une purge majeure et une immense révision de principe dans la voie de la reconstruction [du pays]. J’ai vu au cours de la première semaine après les vacances, que certains se faisaient l’écho des paroles de l’ennemi. Même avant que le gouvernement n’annonce ses plans, ils avaient déjà commencé à les rejeter. » 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 10 avril 2008 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe