mardi, janvier 31, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsLes protestations des travailleurs, des pauvres, des spoliés et des étudiants se...

Les protestations des travailleurs, des pauvres, des spoliés et des étudiants se poursuivent dans toute l’Iran – vidéos

Les protestations des travailleurs, des pauvres, des spoliés et des étudiants se poursuivent dans toute l'Iran

Le soulèvement en Iran – No. 79
Le mardi 13 février, les manifestations, grèves et manifestations de travailleurs, de personnes spoliés, d’étudiants et d’autres personnes se sont poursuivies partout en Iran:

1. Plus de 2 000 professeurs d’universités et spécialistes en radiologie ont organisé une manifestation de protestation devant le bâtiment du ministère de la Santé à Téhéran. Ils ont protesté contre la directive du régime qui permettait aux non-spécialistes d’utiliser des appareils à ultrasons. Leurs pancartes disaient: « Mafia des équipements médicaux: Combien vaut la vie des femmes enceintes? » et « La destruction de la radiologie est la destruction de toute la médecine « .

2. Les centres de radiologie, d’IRM et d’échographie des villes de Karaj et Gorgan ont entamé une grève faute de financement de l’assurance.

3. Malgré les tempêtes de sable à Bandar Mahshahr, les ouvriers pétrochimiques et les entrepreneurs ont organisé une manifestation de protestation devant la municipalité pour la deuxième journée.

Iran, Mahchahr démonstration le 13 fevrier

4. Les conducteurs retraités de la compagnie de bus de Téhéran se sont rassemblés devant le ministère de l’Intérieur. Le rassemblement s’est déroulé malgré le fait que la veille, à la suite de l’appel à manifestation, les agents des services secrets du régime ont menacé les travailleurs de l’entreprise en envoyant des SMS leur faisant savoir qu’ils seraient poursuivis s’ils participaient à ce « rassemblement illégal ».

5. Un groupe d’enseignants employés par l’État qui n’ont pas reçu de salaire depuis sept mois, ainsi que des enseignants non officiels qui n’ont pas été payés depuis dix mois, et des enseignants contractuels qui n’ont pas été payés depuis trois mois se sont rassemblés à Téhéran.

6. Les chauffeurs de taxi de Qom ont manifesté sur le boulevard Payambar-Azam pour protester contre la mise en place d’un service de taxi sur Internet.

Iran Qom - Grève des chauffeurs des taxis en face du gouvernorat

7. A Chaloos, les chauffeurs de camions se sont mis en grève et ont refusé de charger pour protester contre le fait qu’ils ne touchaient pas leurs salaires et leurs honoraires.

8. Les employés contractuels d’Alamto, responsables de la collecte et du transport des produits pétrochimiques Ilam, se sont rassemblés pour le 10e jour pour protester contre l’ordre de leur expulsion de l’entreprise.

9. A Rasht, la population pillée par la société Caspienne s’est réuni devant le gouvernorat. La police essayait d’arrêter ce rassemblement et d’empêcher tout tournage. Les policiers ont confisqué le téléphone portable d’un piéton qui voulait filmer la scène. Cependant, ils ont été forcés de le lui rendre par crainte de la foule. Des gens en colère ont scandé « Rohani est un menteur » et ont jeté des œufs et des tomates et de l’huile noire vers le bâtiment du bureau de la Caspienne.

10. A Téhéran, le peuple pillé par la société Alborz Iranian s’est rassemblé devant l’immeuble du parquet de lutte contre les détournements de l’argent et des fraudes bancaires.

11. Les travailleurs de Kish Choub Company, le plus grand producteur de produits du bois au Moyen-Orient, se sont rassemblés à Téhéran pour protester contre l’incapacité du régime de répondre à leurs demandes pendant plus de huit mois.

12. Un certain nombre d’ingénieurs de la province de Khorasan Razavi se sont rassemblés pour protester contre la sous-évaluation de leurs documents et leur statut académique et professionnel devant la Direction Générale de la Route et de l’Urbanisme à Mashhad.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 13 février 2018

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe