dimanche, décembre 4, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafLes Iraniens manifestent dans 31 villes du monde en soutien à Achraf...

Les Iraniens manifestent dans 31 villes du monde en soutien à Achraf et au soulèvement populaire

Berlin, 4 novembre 2009 CNRI – Les Iraniens appellent la communauté internationale à contrer les machinations des mollahs visant à déplacer les résidents d'Achraf. Simultanément avec la révolte populaire du 4 novembre en Iran, les Iraniens ont organisé des rassemblements dans 31 grandes villes du monde mercredi en solidarité avec le soulèvement et en soutien aux résidents d’Achraf. Ils ont appelé la communauté internationale à condamner les machinations funestes et illégales du gouvernement irakien visant à déplacer les résidents d'Achraf dans ce pays.

Des rassemblements ont eu lieu notamment (aux États-Unis) à Washington, Los Angeles, Houston, Dallas, San Francisco et Atlanta; (en Grande-Bretagne) Londres; (en Italie) Rome et Urbino; (en Suède) Stockholm et Göteborg; (au Danemark), Copenhague et Arhus, (en Belgique) Bruxelles, (en Allemagne), Berlin, Cologne, Munster, Wiesbaden, Brême, Hanovre, Düsseldorf et Stuttgart; (en France), Paris; (au Canada) Toronto; (aux Pays-Bas) La Haye, (en Suisse), Zurich; (en Norvège) Oslo, (en Australie) à Sydney. A Londres et à Berlin, des conférences de presse ont également été données par de jeunes Iraniens vivant à l'étranger en soutien aux jeunes et aux étudiants en Iran.

Les manifestants ont rappelé que le soulèvement national du peuple iranien a sonné le glas du régime. Ils ont souligné que les mollahs tentaient en vain de surmonter leurs crises incurables en réprimant les résidents d'Achraf. Ils ont affirmé qu’Achraf abritait les membres de l'OMPI et l'espoir du peuple iranien et que personne ne pourrait en chasser les résidents. Dans le même ordre d'idées, le soulèvement national du peuple iranien se poursuivra malgré toutes les mesures répressives.

Sur leurs pancartes et dans leurs résolutions, les manifestants ont souligné que la défense d'Achraf et des membres de l'OMPI qui y résident est un devoir national pour tous les Iraniens et qu’attaquer Achraf, revient à attaquer le peuple iranien.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 5 novembre 2009

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe