samedi, novembre 26, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafLes chaines irakiennes inféodées aux mollahs rassemblées à l’ambassade du régime à...

Les chaines irakiennes inféodées aux mollahs rassemblées à l’ambassade du régime à Bagdad pour lancer une nouvelle campagne contre Achraf

CNRI – Sur la base de rapports venant de l’intérieur du régime iranien, les agents de la Force Qods ont invité à l’ambassade des mollahs à Bagdad les représentants des chaines de télévision irakiennes inféodées à Téhéran. Tout en les couvrant d’argent et de cadeaux, l’ambassade les a appelés à lancer une nouvelle campagne de propagande contre Achraf. Ces chaines télévisées, notamment al-Alam, al-Iraqiya, al-Forat, al-Massar, Afaq, al-Ghadir, Biladi et al-Watan, devront diffuser des reportages falsifiés produits par le ministère du Renseignement des mollahs, le Vevak, dans le but de préparer une nouvelle attaque contre Achraf.

Lors de son récent déplacement en Irak, le ministre des Affaires étrangères du régime iranien, Ali Akbar Salehi a notifié à Maliki les nouvelles exigences et instructions de Khamenei sur les nouvelles mesures de répression à prendre contre les Achrafiens. Salehi a fait clairement comprendre à Maliki que le régime continuera de le soutenir – alors qu’il est en passe de tomber – s’il met en œuvre ces demandes. A cet égard, Maliki a ordonné aux medias qu’il contrôle, comme les chaines Al-Iraqiya et Afaq ainsi que le journal al-Sabah d’exécuter les ordres de l’ambassade.

Hassan Salman, chef du directoire du conseil de la communication irakienne, Yassine Majid, ancien conseiller en communication de Maliki, et Ali al-Moussawi, directeur du centre national de communication des services du premier ministre sont tous en contact et coopèrent avec l’ambassade des mollahs à Bagdad et le Vevak.

Toutes les activités de propagande du régime en Irak sont gérées et dirigées par la Force terroriste Qods. La campagne contre Achraf est orchestrée depuis un QG connu sous le nom de “Mobine”, installé sur ordre de Khamenei en 2003  par le commandant de la Force Qods, Qassem Soleimani. Les médias al-Forat, Biladi, al-Messar, al-Qadir, al-Nahrein, al-Nakhil à Bassora et Rafidian à Nasseriya, ainsi que d’autres en Irak ont été montés avec l’argent et les équipements entièrement fournis par la Force Qods dans le but de mener à bien le programme politique du régime iranien en Irak. La plupart des émissions de ces chaînes sont en réalité entièrement préparées et produites par les diverses chaines du régime iranien à Téhéran.

A titre d’exemple, l’émission intitulée “Crime et larmes de crocodile”, dont al-Iraqiya a fait la promotion contre les Achrafiens, a été produite sur les instructions de l’ancien directeur du Vevak, Mohammad Chafi’i et sous la supervision directe du chef de la radiotélévision des mollahs Zarghami.

La chaine Afaq – qui appartient à Maliki (parti al-Dawa – base générale) – a été fondée et installée par la Force Qods, avec tous les équipements et dispositifs puis transférée de Téhéran à Bagdad en  septembre 2004. De plus, les équipements supplémentaires restant de cette chaine ont été livrés au parti Al-Dawa par le QG Mobine.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 21 mai  2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe