jeudi, décembre 1, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsLe conseil suprême de supervision se réuni pour examiner les soulèvements populaires

Le conseil suprême de supervision se réuni pour examiner les soulèvements populaires

ImageCNRI – Lundi, le Conseil suprême  de supervision s’est réuni pour traiter du soulèvement dans les provinces azéries, sous le titre “Examen des problèmes ethniques”, au Majlis (parlement) des mollahs, rapporte l’agence de presse officielle IRNA.

Des députés du Majlis des provinces azéris, des représentants des ministères des Renseignements, de l’Intérieur et de l’Orientation, ainsi que de la radiotélévision étaient venus discuter des mesures nécessaires pour intensifier la répression et empêcher que les manifestations de se répandre dans les villes azéries. 

Auparavant, le mollah Mojtahed Chabestari, représentant du guide suprême dans la province de l’Azerbaïdjan de l’Est avait  affirmé que « l’ennemi est responsable d’inciter la population [à l’émeute] en Azerbaïdjan et il faut faire preuve de fermeté avec les auteurs de ces troubles.”

Le gouverneur de Tabriz, Mohammad Ali Zabihiyan a déclaré à l’agence de presse officielle Fars : « Les émeutiers à Tabriz étaient poussés par des pays étrangers. Ces personnes ont essayé de se servir d’une caricature insultante publiée dans un journal gouvernemental pour faire descendre les gens dans la rue. » Il a ajouté : « Il s’agit de quelques émeutiers recherchés qui seront arrêtés sous peu ». 
 
Ces manoeuvres et ces menaces répétées des dirigeants du régime religieux pour réprimer les Azéris reflètent l’échec total de la théocratie à contenir les soulèvements et les protestations populaires en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne 
Le 31 mai 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe