vendredi, février 3, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsL’agence de presse des pasdaran trahit la peur de la totalité du...

L’agence de presse des pasdaran trahit la peur de la totalité du pouvoir face à la manifestation d’aujourd’hui

CNRI – Alors qu’aujourd’hui, les manifestants particulièrement les jeunes vont exprimer dans l’ensemble du pays leur colère contre la mort, le 14 février, de deux manifestants tués par les forces répressive, l’agence Fars, organe des Gardiens de la révolution a prétendu avec ridicule que « ce groupuscule (l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran) qui a tiré le 14 février faisant tomber martyrs deux de nos concitoyens et blessant grièvement cinq autres, a l’intention cette fois-ci d’avancer ses plans pour semer le désordre et le chaos en tuant massivement. »

Cette agence ajoute : « Après l’échec du scénario de troubles américano-israéliens de la semaine dernière » les Moudjahidine du peuple ont l’intention de mettre à l’ordre du jour « le scénario des petits rassemblements intensément violents et de multiplier les morts ».

Par ces mensonges fabriqués de toutes pièces, le régime de mollahs trahit ses craintes de l’explosion de la colère populaire et prépare le terrain pour tirer massivement sur les manifestants.
Mostafa Mohammad-Najar, le ministre de l’Intérieur du régime des mollahs avait clairement affirmé hier que la tyrannie a l’intention de réprimer sauvagement la manifestation d’aujourd’hui.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 20 février 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe