jeudi, février 2, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsLa Résistance iranienne condamne le voyage en Hollande de Mottaki

La Résistance iranienne condamne le voyage en Hollande de Mottaki

CNRI – Le ministre des Affaires étrangères des mollahs Manouchehr Mottaki «s’est rendu aux Pays-Bas pour une visite de trois jours », a rapporté la l’agence de presse officielle ISNA le 6 décembre.

Nommé ambassadeur en Turquie en 1985, Mottaki a un long passé dans l’organisation des opérations terroristes, particulièrement contre les militants de la Résistance et les opposants iraniens, à l’étranger.

Mottaki a été directement impliqué dans l’organisation et l’exécution de l’enlèvement de M. Abol-Hassan Mojtahedzadeh, un militant de la Résistance iranienne, en Turquie en 1988 et dans une tentative d’homicide de Mohammad Mohadessine, président de la  commission des Affaires étrangères du CNRI, et de Hossein Abedini, membre de cette commission, en 1990 à Istanbul. 

Lorsqu’il était directeur général des affaires de l’Europe occidentale au ministère des Affaires étrangères, Mottaki a joué un rôle majeur dans l’assassinat du Dr. Abdurrahman Qassemlou, dirigeant du Parti démocrate du Kurdistan d’Iran, et de deux de ses collègues  en 1989 à Vienne en Autriche en facilitant la fuite des terroristes du théâtre des opérations et les aidant à échapper à la justice de ce pays.

La Résistance iranienne condamne le voyage aux Pays-Bas de ce diplomate terroriste et demande à la justice néerlandaise de l’arrêter et de le traduire devant une cour internationale pour son rôle direct dans le terrorisme et les meurtres des opposants iraniens. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 7 décembre 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe