lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Trois jeunes de 20 à 25 ans, dont un mineur...

Iran : Trois jeunes de 20 à 25 ans, dont un mineur au moment des faits, sur le point d’être exécutés

Mohammad Reza HaddadiUne femme de 29 ans, et trois hommes, dont un âgé de 20 ans, ont été pendus à Chiraz

CNRI – Mohammad Reza Haddadi, 20 ans, qui avait 15 ans au moment du délit présumé dont il est accusé, sera pendu le mercredi 27 mai à la prison d’Adelabad à Chiraz, indiquent des informations venant d’Iran.

Deux jeunes détenus âgés de 23 et 25 ans qui doivent aussi être pendus, ont été transférés de la prison Dastguerd, dans le centre d'Ispahan, en cellule d’isolement, signe d’une exécution prochaine.

Par ailleurs, le 23 mai, quatre prisonniers, dont Mme Afsaneh Rahmani, 29 ans, un jeune de 20 ans au prénom de Rassoul, et un ressortissant afghan, ont été pendus à la prison Adelabad de la ville de Chiraz dans le sud.

Le rythme incessant des exécutions, en particulier l'exécution cruelle des mineurs, des jeunes et des femmes dans diverses villes iraniennes durant la mascarade électorale des mollahs, montre à quel point ce régime inhumain s’appuie sur la répression, l'exécution et la torture pour faire face au mécontentement populaire.

La Résistance iranienne appelle toutes les organisations internationales des droits de l'homme, en particulier le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme, à condamner la détérioration de la situation en Iran, et à renvoyer le bilan de ce régime devant le Conseil de sécurité pour l'adoption de mesures immédiates et contraignantes afin de mettre fin à la peine capitale en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 25 mai 2009

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe