vendredi, janvier 27, 2023
AccueilUncategorizedL'archevêque Desmond Tutu, un ami du peuple et de la Résistance iranienne

L’archevêque Desmond Tutu, un ami du peuple et de la Résistance iranienne

L'archevêque Desmond Tutu, un ami du peuple et de la Résistance iranienne

L’archevêque Desmond Tutu, la « boussole morale » de l’Afrique du Sud et ami du peuple et de la résistance iranienne est décédée. Le leader anti-apartheid, décédé le 26 décembre, était lauréat du prix Nobel de la paix et a sacrifié des années de sa vie à lutter contre le régime d’apartheid.

« Le décès de l’archevêque émérite Desmond Tutu est un autre chapitre de deuil dans les adieux de notre nation à une génération de Sud-Africains exceptionnels qui nous ont légué une Afrique du Sud libérée », a déclaré le président sud-africain Cyril Ramaphosa dans un communiqué.

L’archevêque Tutu a toujours promu les droits de l’homme et défendu des valeurs telles que la paix tout au long de sa vie. En raison de ses origines et des valeurs qu’il chérissait, Mgr Tutu a soutenu le peuple iranien et sa Résistance dans les moments les plus difficiles.

Il a particulièrement soutenu les membres de la Résistance iranienne qui étaient attaqués au camp d’Achraf, en Irak, par le gouvernement fantoche iranien à Bagdad.

« Je me joins au HCR, à l’UE, à d’autres pays du monde et aux organisations et personnalités des droits de l’homme pour déplorer vivement les violentes attaques des forces irakiennes contre les habitants sans défense et non armés du camp d’Achraf le 8 avril 2011, qui ont fait 35 morts et des centaines de blessés », lit-on dans la déclaration de l’archevêque Tutu à la suite de l’attaque des forces irakiennes contre les résidents du camp d’Achraf en 2011.

En 2010, l’archevêque Tutu a envoyé un message au rassemblement annuel de la Résistance iranienne « Pour un Iran libre » et a prié pour que « la lumière des droits de l’homme, de la dignité humaine et de la justice humaine… brille de mille feux sur toutes les nations ».

« En Iran aujourd’hui, cette lutte pour les droits de l’homme et la dignité s’est réveillée. Malgré de grands dangers, le peuple iranien dit à ses dirigeants et au monde qu’il veut rétablir sa juste place parmi ceux qui croient et défendent les droits de l’homme, la justice et la paix », lit-on dans son message.

L’archevêque Tutu avait également condamné la violence du régime iranien contre les manifestants iraniens lors du soulèvement de 2009.

L’archevêque Tutu n’a « jamais eu peur de dire la vérité au pouvoir en place, quelle que soit sa croyance ou sa couleur », a écrit l’agence de presse française.

La Résistance iranienne a perdu un grand ami et présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe