mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsSoulèvement à Zahedan, Iranchahr et Saravan avec des dizaines de tués et...

Soulèvement à Zahedan, Iranchahr et Saravan avec des dizaines de tués et de blessés jusqu’à 14h00

Soulèvement à Zahedan, Iranchahr et Saravan avec des dizaines de tués et de blessés jusqu'à 14h00

Soulèvement en Iran – N°87

En 6 semaines, le soulèvement du peuple iranien a touché 203 villes, avec plus de 450 martyrs et plus de 25.000 arrestations

Selon les information de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK), le nombre de martyrs du soulèvement national au cours des 6 dernières semaines qui a couvert 203 villes dépasse les 450 personnes, et celui des arrestations est supérieur à 25.000.

Ce vendredi 28 octobre, pour le 43e jour du soulèvement, des dizaines de milliers de personnes de Zahedan après la prière du vendredi dans la mosquée Makki ont envahi les rue en scandant « à bas Khamenei », « à bas le dictateur », « à bas la milice du Bassidj », « à bas les mouchards », et « à coups de canon, de char ou de mitraille, que Khamenei aille au diable ». Depuis hier, des patrouilles de pasdarans sillonnaient les rues de la ville et des tireurs d’élite étaient postés dans les bâtiments autour de la mosquée Makki. Au même moment, des manifestations similaires se sont formées à Saravan et Iranchahr et dans d’autres villes du Sistan-Baloutchistan.

Les pasdarans et les forces spéciales ont ouvert le feu sur les manifestants et jusqu’à 14h00, heure locale, des dizaines de personnes avaient été tuées et blessées à Zahedan et Saravan. Les affrontements avec les pasdarans se poursuivent à Saravan, Iranchahr et Zahedan. Des femmes et des enfants figurent parmi les morts et les blessés. Les gens ont transportés des martyrs à l’intérieur de la mosquée Makki. L’un des martyrs est un enfant qui a reçu une balle dans la tête. À Zahedan, les gens ont bloqué des rues et se sont livrés à des accrochages sporadiques contre les forces du régime armées jusqu’aux dents.

Mme Maryam Radjavi a salué Zahedan, Saravan, Iranchahr, Soran et d’autres régions du Baloutchistan d’Iran qui ont ébranlé les fondations du régime des mollahs en criant « à bas Khamenei » lors de la 7e semaine du soulèvement national. Elle a estimé qu’ils ont donné une leçon inoubliable aux pasdarans et aux miliciens du Bassidj. Elle a rendu hommage aux jeunes baloutches tués aujourd’hui par les agents de Khamenei et appelé l’ensemble de la jeunesse à voler au secours de Zahedan. Elle a souligné que le monde doit rejeter ce régime pour ses crimes contre l’humanité et reconnaitre la lutte des jeunes insurgés pour renverser la dictature religieuse.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 28 octobre 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe