samedi, novembre 26, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsManifestations et accrochages à Téhéran et en province en cette 4e semaine...

Manifestations et accrochages à Téhéran et en province en cette 4e semaine du soulèvement

Manifestations et accrochages à Téhéran et en province en cette 4e semaine du soulèvement

Soulèvement en Iran – N°39

A Lahidjan, les manifestants scandent « non, ce n’est pas une contestation, c’est une révolution »

Dans la soirée du 7 octobre 2022, la 22e nuit du soulèvement a été semée de manifestations, d’accrochages et de slogans de la jeunesse et de la population à Téhéran et dans diverses villes comme Karadj, Ispahan, Ahwaz, Izeh, Chiraz, Islamchahr, Gohardacht et Lahijan. A Tehranpars et Karadj, « à bas le dictateur » a retenti aux fenêtres et sur les toits des maisons. Dans la cité d’Andicheh, Faz-2, à Téhéran, des coups de feu ont éclaté. À Shahin-Villa et Gohardacht de Karadj, des jeunes ont manifesté de nuit contre les agents de Khamenei en leur lançant « ordures ordures » et en scandant « à bas le dictateur ». Ils ont donné une raclée bien sentie à un agent en civil.

Dans le quartier Jolfa d’Ispahan, à Izeh, et dans le quartier Shiban et la rue Zaytoun d’Ahwaz, des manifestations ont éclaté suivi de heurts avec les forces répressives. A Lahijan, les jeunes ont scandé pendant les manifestations nocturnes : « non, ce n’est pas une contestation, c’est une révolution ».

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 8 octobre 2022

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe