jeudi, décembre 8, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : 20.445 arrestations dans les deux premières semaines du soulèvement

Iran : 20.445 arrestations dans les deux premières semaines du soulèvement

20.445 arrestations dans les deux premières semaines du soulèvement

Rapport du commandant en chef des pasdarans à Khamenei :
20.445 arrestations dans les deux premières semaines du soulèvement

Dans un document classé « ultra confidentiel » à l’attention d’Ali Khamenei, le guide suprême du régime, et dont la commission de la sécurité et du contreterrorisme du CNRI dispose d’une copie, Hossein Salami, commandant en chef du corps des pasdarans, écrit que dans les deux premières semaines du soulèvement, 9654 personnes ont été arrêtées par les forces des pasdarans, 9545 par la police et 1246 par les services du ministère du Renseignement.

Comme l’ont annoncé les informations publiques du régime, un certain nombre de personnes arrêtées ont été entre temps libérées mais un nombre plus important ont été arrêtées.

Sur la base de ce rapport, 42% des personnes arrêtées ont moins de 20 ans. De plus, le commandant en chef des pasdarans avance qu’un certain nombre des arrêtés sont des membres « organisés » des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK).

Commission de la sécurité et du contreterrorisme
du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 23 octobre 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe