jeudi, juillet 25, 2024
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsDes centres répressifs et des portraits de Khamenei brûlés en Iran

Des centres répressifs et des portraits de Khamenei brûlés en Iran

Dans une douzaine d’opérations visant à briser le mur de la répression, la jeunesse insurgée a visé des centres et des symboles de la dictature religieuse.

Deux séminaires de mollahs à Chahrekord et Borazdjan, le bureau de l’imam du vendredi à Khomeiny-Chahr et quatre centres de la milice du Bassidj ont été la cible de cocktails Molotov à Téhéran, Chiraz, Kermanchah et Zahedan. De même, des portraits de Khamenei ont été brulés à Téhéran et Ispahan.

Ces opérations ont été menées en représailles au meurtre du martyr du soulèvement Hossein Ale-Ali défenestré du 4e étage de son immeuble la semaine dernière par les forces répressives à Bandar-Abass et qui est décédé de ses blessures à l’hôpital le 21 mars.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 27 mars 2023