mercredi, février 8, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran: Machad se rassemble pour protester contre les capitaux pillés par des...

Iran: Machad se rassemble pour protester contre les capitaux pillés par des organismes soutenus par le régime

Iran: Machad se rassemble pour protester contre les capitaux pillés par des organismes soutenus par le régime

Des douzaines de manifestants arrêtés

Plus de 1000 manifestants se sont rassemblés à Machad (au Nord-ouest de l’Iran) le mardi 12 mai, contestant le pillage de leurs capitaux et propriétés par des organismes corrompus soutenus par le régime des mollahs. Les manifestants étaient furieux de constater comment leurs capitaux et propriétés difficilement obtenu est en train d’être pillé par les institutions du régime parmi lesquelles il y a les compagnies Padideh Shandiz, Mizan, Pardisian, Tabarrok, Thamen al-Hojaj, Arman et Badr Tous.

Les manifestants ont également exigé que leurs capitaux volés soient retournés.

Ce rassemblement qui a eu lieu à la suite d’un précédent appel, a été organisé sur l’avenue Taghi Abad de Machad, et les manifestants ont marché en direction du bureau du gouvernorat. D’autres zones de Machad, incluant Ahmad Abad et Malek Abad, ont connu des manifestations similaires.

Ce rassemblement a eu lieu à un moment où le régime des mollahs a posté un grand nombre d’unités policières de répression au niveau de l’avenue Taghi Abad et du voisinage, intensifiant les tentatives pour renforcer le climat de terreur visant à empêcher la formation de rassemblements de protestation. Les représentants du régime et les autorités ont fait recours à la fermeture des cinémas et des centres publics dans la région afin d’empêcher d’autres personnes de se joindre aux manifestants.

Poursuivant les manifestants qui se rassemblent à l’extérieur du bureau du gouvernorat, les unités de police répressive ont attaqué la foule pour disperser les manifestants, recourant aux tirs de gaz lacrymogènes. Des douzaines d’individus dont les capitaux et propriétés ont été pillés, ont été arrêtés par la police et transférés vers un emplacement inconnu.

Un manifestant, désespéré d’avoir perdu tous ses capitaux et propriétés, a voulu s’immoler avec ses enfants. D’autres manifestants sont intervenus et l’en ont empêché.

Diverses factions du régime des mollahs sont constamment en train d’exposer au grand jour la pointe de l’iceberg des cas d’extorsion et de la richesse gigantesque accumulés par les représentants du régime, le tout volé dans la richesse nationale de l’Iran. Cependant, la vaste majorité des Iraniens a été totalement dépourvue de leur richesse offerte par Dieu. Pour enfoncer le clou, ils sont témoins du pillage des résultats de plusieurs années de travail par un régime plongé dans la corruption et les crimes.

La résistance iranienne appelle le peuple iranien et les jeunes courageux à participer activement à ces protestations et à apporter leur soutien et solidarité à ces familles qui sont confrontées à des conditions extrêmement difficiles puisque leurs capitaux ont été pillés par le régime.

Le secrétariat du Conseil National de Résistance d’Iran

Le 13 mai 2016