mardi, février 7, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran: Les étudiants ont manifesté en scandant « C'est le mois du...

Iran: Les étudiants ont manifesté en scandant « C’est le mois du sang, la dictature va tomber »

Téhéran, université Charif, 12 juin 2010Affrontements entre étudiants et forces répressives

Protestations de juin – n° 15

Les étudiants courageux de l’Université de Téhéran ont manifesté dans la rue Amirabad, à l’intersection Forsat, vers 20h mardi 15 juin. Les étudiants scandaient « Mort à Khamenei » et « Khordad (mois en cours du calendrier persan) est le mois du sang, la dictature va tomber ». Les étudiants et ceux qui les soutenaient ont affronté les agents du renseignement et en civil qui les ont attaqués. Dans ces accrochages neufs étudiants ont été blessés et 18 autres arrêtés.

Dans un autre rassemblement devant les résidences universitaires dans le nord d’Amirabad à 22h00, les étudiants ont lancé les mêmes slogans. Les forces répressives ont chargé, mais se sont heurtés à une vive résistance. Les affrontements se sont poursuivis tard dans la nuit.

Ces manifestations ont eu lieu alors que les forces répressives, mardi 15 juin, tentaient d’empêcher les protestations populaires de prendre forme. Vers 18h30, des myriades d’agents en civil et des forces de sécurité stoppaient les véhicules qui transportaient des jeunes pour arrêter tous les jeunes sous n’importe quel prétexte. Aucune information n’est disponible sur les personnes arrêtées.

Pour créer une atmosphère de terreur, les hélicoptères des forces répressives survolaient divers quartiers de Téhéran, en particulier au centre de la capitale.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 juin 2010