vendredi, février 3, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Les commandants du Bassidj reconnaissent des protestations et affrontements étendus...

Iran : Les commandants du Bassidj reconnaissent des protestations et affrontements étendus à Téhéran

Protestations de juin – n°11

CNRI – Dans un document confidentiel, les commandants de la milice du Bassidj ont avoué l'ampleur des protestations et des affrontements du 12 juin. Des escarmouches se sont déroulées dans divers secteurs de la capitale.

Le rapport parlent notamment de protestations dans les universités de Téhéran, Charif, des Sciences et Technologie et aux Beaux-arts et dans leurs environs, en plus des rues Azadi, Azerbaïdjan, Khouch, Navab, Amir-Abad, Molla Sadra, Karimkhan, la place et le carrefour Vali-Asr, la place et la rue Enghelab, la place et la rue Ferdoussi, la rue Fisher-Abad, les places Vanak, Towhid et Palestine. Le rapport mentionne également que les gens ont brûlé des pneus pour neutraliser les gaz lacrymogènes dans plusieurs parties de la ville, y compris à Chahrak-e-Gharb.

Le document interne parle encore de protestations à l’université de Racht et de leur répression, ainsi que de graffiti dans diverses villes, comme Bouchehr et des villes de la province de Mazandaran, et des protestations et des tracts à Chiraz.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 12 juin 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe