mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Le cri de “Mort au dictateur” monte des places Enghelab...

Iran : Le cri de “Mort au dictateur” monte des places Enghelab et Vali-Asr à Téhéran

Présence imposante des femmes dans la foule descendue dans la rue malgré un dispositif serré de sécurité

CNRI – Les femmes courageuses, aux côtés des jeunes et des protestataires, sont descendues en grand nombre dans la rue afin de marquer ce 100e anniversaire de la Journée internationale des femmes dans divers quartiers de la capitale iranienne, pour crier leur colère et leurs protestations contre le régime misogyne et inhumain des mollahs.

Le cri de « Mort au dictateur » remplit les places Enghelab et Vali-Asr de Téhéran. Les agents agressent sauvagement les gens et et s’en prennent aux véhicules qui soutiennent en klaxonnant les manifestants, en brisant leurs vitres et cabossant les carrosseries à coups de matraque.
 
Vers 18h00, sur la place Mohseni, des groupes lancent des slogans contre le pouvoir. La détonation d’une grenade sonore a fait vibrer le quartier.

Dans le secteur d’Ekbatan, une grenade sonore a été lancée du haut d’un bâtiment.

Au carrefour Vali-Asr, dans les rues Jamal-Zadeh, Mola-Sadra, Chariati, Fatemi et Eskandari, les attroupements grossissent malgré un dispositif sécuritaire gigantesque.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 8 mars 2011

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe