mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran - Le chef des forces de sécurité menace de 'traiter avec...

Iran – Le chef des forces de sécurité menace de ‘traiter avec sévérité » les «fauteurs de troubles »

Téhéran, 27 décembre 2009 Fête du Feu – n° 9

Les motos interdites de circuler dans toute la capitale

CNRI – Le régime a interdit la circulation des motos dans toute la capitale de 14h00 à 24h00 aujourd’hui 16 mars.

Rendant publique cette nouvelle, Hossein Sadjedinia, commandant des forces de sécurité du Grand Téhéran, a annoncé l’exécution d’une « manœuvre de sécurité à Téhéran » commencé la veille. L’objectif est « d’assurer la sécurité pendant la Fête du Feu, Norouz et dans les quartiers ». Il a menacé les « fauteurs de troubles » d’être « traités avec sévérité ».

A la suite de ces déclarations, l’agence de presse officielle Mehr, affiliée au ministère du Renseignement (le Vevak), a cité le colonel Hadi Hachemi, chef de la police de la circulation à Téhéran, qui menaçait ouvertement la population. Rappelant que « certains jeunes ont chaque année l’habitude de lancer des grenades et des pétards », il a déclaré que « les motards ne devront pas sortir de chez eux à partir de midi aujourd’hui (…) sinon la police saisira leur moyen de transport. »

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 mars 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe