samedi, décembre 10, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueIran : La grande révolte de la Fête du Feu marque une...

Iran : La grande révolte de la Fête du Feu marque une grande défaite du régime des mollahs

Maryam RadjaviLe peuple iranien a donné une leçon inoubliable au guide suprême

CNRI – La Présidente élue de la Résistance iranienne, Maryam Radjavi, a estimé que la grande révolte de la Fête du Feu a infligé une défaite cuisante au régime des mollahs, à son appareil répressif et à au rouleau compresseur de sa propagande. Le peuple a donné au guide suprême des mollahs une leçon inoubliable, a-t-elle ajouté.

Khamenei avait lancé dimanche une fatwa anti-iranienne et anti-islamique disant que « la Fête du Feu n’a aucune base religieuse. Elle est la cause de beaucoup de dégâts et de corruption et il est bon de s’en passer. »

D’est en ouest et du nord au sud, a affirmé Maryam Radjavi, les Téhéranais ont  tous ensemble, d’une seule voix, jeté au feu Khamenei et sa fatwa aux cris de « Mort à Khamenei » et « Mort au dictateur ».

Elle a rappelé que l’embrasement de la fête du feu dans tout le pays, d’Ispahan à Najafabad, de Chiraz à Kachan, d’Ahwaz à Machad, d’Oroumieh à Ardebil et Chahr-Kord, de Sanandaj à Ilam et Kermanchah, de Lahidjan à Karadj, de Boroudjerd à Kouhdacht et Hamedan, a montré la capacité du peuple iranien et de sa résistance à renverser le régime des mollahs et à réaliser un changement démocratique.

Le feu mis aux portraits de Khamenei et de son mentor Khomeiny, aux centres et aux véhicules de la répression, est la réponse cinglante des insurgés à la capitulation et au compromis auxquels avaient appelé les bandes internes du régime qui voulaient que le peuple ne participe pas à la Fête du Feu.

La révolte d’hier s’est déroulée alors que le régime avait déployé de multiples mesures de répression, prononcé des peines de mort pour les manifestants arrêtés le jour de l’Achoura (27 décembre), procédé à des rafles et lancé une guerre psychologique pour y faire barrage.

Mme Radjavi a appelé la communauté internationale à intervenir de manière urgente pour faire libérer le grand nombre de jeunes arrêtés ces derniers jours et dans les attaques de la nuit dernière par les forces de sécurité.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17 mars 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe