lundi, février 6, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: FemmesIran : Huit personnes, dont quatre femmes, pendues en quatre jours

Iran : Huit personnes, dont quatre femmes, pendues en quatre jours

ImageCNRI – Le régime des mollahs a pendu hui personnes ces quatre derniers jours. 

Le 12 juin, trois femmes accusées de trafic de drogue ont été pendues à la prison de Chobindar dans la ville de Ghazvine, à l’ouest de Téhéran. La quatrième victime, identifiée comme étant Farzaneh Youzan, a été pendue à la prison de la ville d’Iranchahr, dans le sud-est du pays.

Le 15 juin, un homme nommé Ali Babaï, a également été pendu à la prison d’Iranchahr, selon le quotidien officiel Ressalat.

Le même jour, le journal gouvernemental Djavan rapportait que trois hommes avaient été pendus. « A la demande du chef du judiciaire, un procès expéditif a eu lieu pour ces gens, la cour d’assises de Kerman a jugé et rendu son verdict,  qui a ensuite été confirmé par la cour suprême. »

Pour contrer les soulèvements et les manifestations constants dans diverses provinces, le régime clérical a recours à des pendaisons.

La Résistance iranienne appelle l’ensemble des organisations de défense des droits humains et des femmes ainsi que le Conseil des droits de l’homme de l’ONU à condamner les pendaisons et à prendre des mesures urgentes pour cesser cette barbarie contre  le peuple iranien.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17 juin 2006