vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : exécution imminente d'un jeune de 23 ans

Iran : exécution imminente d’un jeune de 23 ans

 La victime avait 17 ans au moment du délit présumé et se trouve depuis six ans en prison

CNRI – Selon les informations reçues, l’appareil judiciaire du régime des mollahs a l’intention de pendre un jeune de 23 ans, Mosleh Zamani, qui avait 17 ans lors du délit présumé.

La peine de mort de ce jeune qui est incarcéré à Sanandaj depuis six ans, a été approuvée par la cour suprême des mollahs alors que la partie civile ne souhaitait plus le poursuivre.

Mosleh Zamani, sous le choc de l’annonce de sa condamnation à mort, souffre d’une paralysie des jambes et ne peut pas se déplacer. Mais les bourreaux insistent pour l’exécuter et il a été transféré à la prison de Diezel-Abad de Kermanchah pour être pendu avant le début du mois de Moharram, qui commence vendredi.

La Résistance iranienne appelle l’ensemble des instances des droits de l’homme, en particulier le Haut commissaire de l’ONU aux droits de l’homme et le rapporteur spécial sur les exécutions arbitraires à intervenir de toute urgence pour faire suspendre son exécution.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 décembre 2009

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe