mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : des portraits de Khomeiny et Khamenei sont brûlés à Ahwaz

Iran : des portraits de Khomeiny et Khamenei sont brûlés à Ahwaz

Fête du feu en Iran °1

CNRI – Malgré le dispositif serré de répression pour empêcher la population de célébrer la Fête du Feu traditionnelle pour le dernier mardi de l’année en Iran (le Nouvel An persan tombe le 20 mars avec la venue du printemps) et la jeunesse de la transformer en manifestations, les explosions de pétards et de bombes sonores ont retenti des heures avant la tombée de la nuit dans divers points de Téhéran, notamment dans la rue Djomhouri, Téhéran Pars, la rue Laleh-Zar de Chahriar et à Varamine. Redoutant la colère des jeunes, les autorités ont fait fermer dès 14 heures, soit plusieurs heures à l’avance, les banques et les administrations,.

A Ahwaz, dans le sud-ouest de l’Iran, les jeunes ont brûlé des portraits de Khomeiny et de Khamenei ainsi que le testament de Khomeiny.

A Mahabad dans l’ouest du pays, malgré l’omniprésence des forces répressives à la manière d’un état de siège, les jeunes ont célébré la fête du feu et des affrontements ont éclaté avec les forces répressives. La tension est vive dans la ville.

Les forces répressives ont déclaré que ceux qui font éclater des pétards seront arrêtés et resteront en prison jusqu’à la fin des fêtes soit jusqu’au 30 mars.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 18 mars 2014

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe