mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Des manifestants blessés par les tirs des forces de sécurité

Iran : Des manifestants blessés par les tirs des forces de sécurité

CNRI – Selon des informations du Département social de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) à l’intérieur du pays, à 14h locale, le chef des forces répressives a ordonné d’ouvrir le feu sur la foule sur la place 7-Tir (Reza’iha). Immédiatement après, les agents ont chargé à coups de matraque, faisant plusieurs blessés, dont un jeune, touché par une balle au cou.

A 15h30, sur la place Azadi et dans la rue Aryachahr, les agents ont violemment chargé les manifestants, faisant quelques arrestations. Mais résistant au moyen d’affrontements éclairs, ces derniers ont réussi à poursuivre leur marche.

Au même moment, au croisement des rues du 16 Azar et Enghelab, les forces répressives ont tiré des gaz lacrymogène et au poivre. Dans la rue Karegar, les agents ont roué de coups et blessé une multitude de gens. Mais partout, les gens opposaient une résistance.

Pour contrôler et diriger la répression aujourd’hui, le régime des mollahs avait envoyé sur le terrain des commandants des forces de sécurité. Il y avait notamment le colonel Beygui au croisement des rues Azadi et Eskandari Chomali, et le colonel Mohammadi, qui dirige le commissariat n°2 de Téhéran situé sur la place Vali-Asr.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 18 septembre 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe