samedi, décembre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: FemmesIran : Davantage de mesures répressives contre les femmes, les jeunes et...

Iran : Davantage de mesures répressives contre les femmes, les jeunes et les commerçants

campagne contre les femmes en Iran sous prétexte d'infraction au code vestimentaire des mollahsCNRI – Les Forces de sécurité de l’Etat (FSE) ont recours à de nouvelles tactiques pour réprimer les femmes sous prétexte d’infractions au code vestimentaire, a rapporté l’agence de presse officielle Fars dimanche.

 

 « Les agents des FSE ont adopté une nouvelle tactique pour combattre les mal-voilées depuis hier. Les femmes portant des vêtements serrés reçoivent d’abord un avertissement de ne pas paraitre en public de cette façon puis les membres des FSE ferment les boutiques qui vendent ces vêtements », ajoute Fars. 

Fars note ensuite que « les jeunes avec des coupes de cheveux occidentales se verront demander l’adresse de leurs coiffeurs par les agents de sécurité qui iront ensuite fermer les salons. » 

Le soi-disant plan de « renforcement de la sécurité publique » a été lancé en avril 2007 par les SFE sous prétexte de combattre les « mal-voilées » ainsi que les « hooligans et les voyous ». Cependant, les principales cibles de ces plans répressifs sont les femmes et les jeunes en Iran. En appliquant les diverses phases du plan, les agents des SFE ont interpellées 1. 200.000 femmes dans les rues et de très nombreux jeunes ont été envoyés à la potence.

La Résistance iranienne souligne une fois de plus la nécessité pour les instances internationales compétentes et les organisations des droits de l’homme, de condamner les mesures répressives des mollahs.  

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
16 juin 2008

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe