mardi, décembre 6, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: FemmesIran : Condamnation d’une actrice de cinéma à un an et demi...

Iran : Condamnation d’une actrice de cinéma à un an et demi de prison

CNRI – Pegah Ahangarani, actrice de cinéma et réalisatrice de films documentaires a été condamnée à 18 mois de prison.
 
Manijeh Hekmat, réalisatrice et productrice, mère de Pegah Ahangarani, a confié le lundi 28 octobre à l’agence ISNA que « cela fait presque trois ans que ma fille est interdite de partir à l’étranger. »

 
Cette actrice a été condamnée en raison de sa participation aux manifestations antigouvernementales de 2009.
 
Selon Manijeh Hekmat, l’interdiction de voyager à l’étranger a empêché la participation de sa fille à des festivals de cinéma. L’actrice a été la lauréate d’un festival en Iran en février 2013 pour le film « Dar Band » (la captive). Le film a également été présenté au festival de film de Chicago, mais « Pegah Ahangarani n’a pas pu s’y rendre » précise sa mère. 
 
Madame Hekmat a donné plusieurs interviews avec les médias pour protester contre le verdict prononcé à l’encontre de sa fille.
 
Pegah Ahangarani avait été portée disparue le 10 juillet 2011. Par la suite, ses proches ont su qu’elle avait été arrêtée par les services de sécurité. 
 
Pegah Ahangarani est née en 1984. Après son rôle dans le film «Une fille en baskets », elle a suscité pour la première fois l’intérêt de la critique
 
A l’heure actuelle, sa famille refuse de répondre aux medias. Les autorités judiciaires du régime des mollahs n’ont pas encore officiellement confirmé la nouvelle de son arrestation. Mais, selon les sources informées, elle est détenue par les services de sécurité.
 
 
 
 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe