samedi, janvier 28, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : 14 exécutions à Téhéran, Chirvan, Kermanchah et Zahedan

Iran : 14 exécutions à Téhéran, Chirvan, Kermanchah et Zahedan

Bilan criminel de la dictature des mollahs en cinq jours

CNRI – Le régime inhumain des mollahs commence l’année 2011 par une nouvelle salve cruelle d’exécutions. En l’espace de cinq jours, il a procédé à 14 pendaisons. A l’aube du 5 janvier, il a pendu en public un homme de 32 ans dans le quartier de Saadat-Abad de Téhéran. La veille, il avait fait subir 74 coups de fouet  à ce condamné accusé d’homicide (agences de presse officielles du 5 janvier).

Le même jour, un prisonnier était pendu à la prison de Chirvan dans le nord du pays.

A Zahedan, (sud-est), quatre détenus ont été pendus le 1er janvier, accusés de « corruption sur Terre » et de « Moharebeh » (guerre contre Dieu). Sept autres prisonniers ont été pendus collectivement à la prison de Kermanchah le 3 janvier.

Ces derniers jours, les autorités du régime, notamment le procureur criminel de Kermanchah, ont à maintes reprises souligné que « le système judiciaire ne montrera pas la moindre indulgence envers qui que ce soit » (agence officielle Isna, 3 janvier)

Multiplier les exécutions publiques et dans les prisons à travers le pays, sur ordre de Khamenei, le guide suprême des mollahs, montre l’incapacité de la dictature religieuse à faire face à la vague de mécontentement et de haine généralisée à son égard. Ces crimes ne font que renforcer la volonté des Iraniens à mettre fin à ce régime dans sa totalité.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 6 janvier 2011

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe