dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : un prisonnier politique risque une exécution imminente

Iran : un prisonnier politique risque une exécution imminente

CNRI – Un prisonnier politique condamné à mort a été transféré de la prison d’Oroumieh (nord-ouest de l’Iran) par le régime iranien, apparemment en prévision de sa pendaison, a rapporté dimanche l’agence de presse Harana. La dictature religieuse a également condamné à des peines de prison à long terme un certain nombre de personnes et d’activistes politiques arrêtés lors du soulèvement de 2009.

L’un d’eux, Ehsam Abdeh-Tabrizi, étudiant en doctorat de l’université britannique de Durham, a été condamné à sept ans de prison pour avoir « insulté » le guide suprême des mollahs.

Le régime iranien a agi de même pour un militant des droits des travailleurs, Behnam Ebrahimzadeh, qui s’est vu infliger une peine de 20 ans de prison pour avoir « agi contre la sécurité nationale ».

Une prisonnière politique a elle aussi été frappée d’une peine de 10 ans de prison. Qadrieh Qaderi avait été arrêtée l’été dernier par les services de renseignement (Vevak).
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe