samedi, novembre 26, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsLes partisans de l'OMPI commémorent le soulèvement de novembre dans 18 villes...

Les partisans de l’OMPI commémorent le soulèvement de novembre dans 18 villes d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Australie

Les partisans de l'OMPI commémorent le soulèvement de novembre dans 18 villes d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Australie

À la veille du deuxième anniversaire du soulèvement de novembre 2019 en Iran, des Iraniens, partisans des Moudjahidine du peuple (OMPI/MEK) ont organisé des 5 au 7 novembre 2021 dans 18 villes d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Australie des manifestations et des rassemblements en hommage aux 1500 martyrs du soulèvement de novembre. Les manifestants ont appelé les Nations unies, les gouvernements européens et américains à traduire en justice les auteurs de ce crime odieux.

En novembre 2019, les manifestants en colère contre la dictature religieuse sont descendus dans les rues de plus de 200 villes d’Iran. Sur ordre direct de Khamenei, les gardiens de la révolution ont abattu au moins 1500 manifestants en l’espace de quelques jours.

Les rassemblements et manifestations ont eu lieu à Paris, Hambourg, Munich, Francfort, Cologne, Stuttgart, Bucarest, Stockholm, Göteborg, Malmö, Amsterdam, Copenhague, Oslo, Melbourne, Sydney, Montréal, Toronto et Ottawa. Les partisans de la Résistance iranienne ont mis en place de grandes expositions de photographies et des installations à la mémoire des martyrs du soulèvement de novembre dans tous les rassemblements et réunions.

Parmi les slogans figuraient : « Le peuple iranien exige le renversement de la dictature cléricale et l’instauration de la liberté et de la démocratie », « Pour honorer les 1500 martyrs du soulèvement de novembre 2019, soutenez la poursuite de la lutte du peuple iranien pour la liberté », « Condamnez la répression, la torture et l’exécution des manifestants en Iran », « L’ONU doit reconnaître le massacre de 30.000 prisonniers politiques de 1988 comme un génocide et un crime contre l’humanité », « Le sacrifice des martyrs de novembre 2019 restera vivant dans la lutte de leurs camarades pour la liberté », « Maryam Radjavi : Levons-nous et grâce à la solidarité nationale, nous nous rapprocherons de la liberté », « Massoud Radjavi : La victoire nous appartient, l’avenir nous appartient », « Appel à l’ONU, à l’Europe et aux Etats-Unis: Ebrahim Raïssi et Khamenei doivent être jugés pour le génocide de 1988 et le massacre de 2019 », « Ebrahim Raïssi doit être poursuivi pour le massacre de milliers de prisonniers politiques, notamment en 1988 ».

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 9 novembre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe