mercredi, février 28, 2024
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran - Raid brutal de la garde anti-émeute et des agents du...

Iran – Raid brutal de la garde anti-émeute et des agents du renseignement contre les prisonniers politiques de Qezelhessar

Iran - Raid brutal de la garde anti-émeute et des agents du renseignement contre les prisonniers politiques de Qezelhessar

Résistance courageuse des prisonniers marquée par les slogans « à bas Khamenei » et « à bas le dictateur »

A 14h00 ce dimanche 28 janvier, la garde anti-émeute, épaulée d’agents du ministère du renseignement, a lancé un raid contre l’unité 4 de la prison de Qezelhessar, agressant et blessant les prisonniers politiques et détruisant ou confisquant leurs biens. Au cours de cette agression, cinq prisonniers ont été blessés.

En scandant « à bas Khamenei », « à bas le dictateur » et « Khamenei, traître, nous t’enterrerons », les prisonniers ont résisté et réussi à chasser les agresseurs. Actuellement, la garde anti-émeute est postée, armée, dans la cour de la prison. Attaquer des prisonniers sans défense est une méthode connue du régime pour les briser.

La Résistance iranienne souligne l’urgence pour les rapporteurs et les autorités compétentes de l’ONU de visiter la prison de Qezelhessar et de rencontrer les prisonniers, en particulier les détenus politiques. Elle demande une condamnation ferme du régime oppressif des mollahs pour la montée des exécutions, de la torture et de la pression sur les prisonniers.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 28 janvier 2024