mardi, décembre 6, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 51.200 décès dus au Coronavirus dans 330 villes

Iran : Plus de 51.200 décès dus au Coronavirus dans 330 villes

l A Kermanchah, pour la première fois, en 24 heures, les cas positifs ont dépassé la barre des 300 pour atteindre 314

l Au Kurdistan, le nombre de malade du Covid-19 est monté en flèche. Les hôpitaux Bessat et Kossar de Sanandaj servent de second et troisième renforts à l’hôpital Tohid

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI / MEK) a annoncé dans l’après-midi du 12 juin 2020, que le nombre de décès dus au coronavirus dans 330 villes d’Iran a dépassé les 51.200. Le nombre de décès dans les provinces de Khouzistan est de 4155, d’Ispahan 2635, de Sistan-Baloutchistan 1895, de Hamedan 1325, de Kermanchah 1255, de Yazd 730, de Kerman 610, de Khorassan du Nord 575, de Bouchehr 470 et de Hormozgan 355.

Fathian, conseiller du ministre de la Santé du régime et président de l’état-major du centre national de lutte contre le coronavirus, a déclaré hier à l’agence Tasnim de la force Qods que « les provinces de Khorassan-Razavi, Bouchehr, Hormozgan, Khouzistan et Lorestan sont en rouge et nous avons la situation la plus critique au Khouzistan ».

Dans la province de Kermanchah, selon l’agence de la radiotélévision officielle le 11 juin, « pour la première fois depuis le déclenchement du coronavirus, le nombre de cas positifs a franchi la barre des 300 en 24 heures, et selon le chef du comité d’information de la faculté des sciences médicales, le nombre de cas positifs indéniables dans la province la nuit dernière a atteint les 314.

Au Kurdistan, selon l’agence Tasnim hier, « suite à l’augmentation du nombre de cas positifs et à la persistance la situation au rouge, l’hôpital Tohid de Sanandaj a été entièrement dédié aux maladies du Covid-19. Le nombre de cas positifs est en augmentation. Le président de la faculté des sciences médicales du Kurdistan a déclaré : vu l’examen des courbes des cas positifs (…) les hôpitaux Bessat et Kossar de Sanandaj ont été désignés comme second et troisième renforts de l’hôpital Tohid. »

Dans la province d’Azerbaïdjan oriental, le vice-président de la faculté des sciences médicales de Tabriz a expliqué au site Asr-e-Iran hier que « l’épidémie de coronavirus dans la province a augmenté ces derniers jours et notre province est l’une de celles en état d’alerte. » Le site Javan, organe des pasdarans, a écrit hier que selon « la dernière évaluation du ministère de la Santé, neuf des 21 villes de la province de l’Azerbaïdjan oriental sont en rouge ».

De son côté, le mollah Alavi, ministre du Renseignement, a exprimé sa crainte des soulèvements populaires, et pour relever le moral des agents du renseignement et les gardiens de la révolution, il a déclaré à l’agence Mehr aujourd’hui : « Au début du déclenchement du coronavirus, nous craignions que les problèmes économiques et sociaux et leurs conséquences ne constituent un défi pour la sécurité. Aujourd’hui, nous annonçons que les conséquences du coronavirus dans le pays n’ont pas affecté la sécurité. »

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 12 juin 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe