dimanche, décembre 4, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafDiffamation contre les opposants iraniens au camp Liberty

Diffamation contre les opposants iraniens au camp Liberty

Pour renforcer le blocus et perturber le transfert hors d’Irak 

CNRI – Selon les rapports reçus d’Iran, le ministère du Renseignement du régime iranien (VEVAK) a accéléré la diffusion de fausses informations contre l’OMPI et les habitants du camp Liberty au cours des dernières semaines. En mentant sans scrupule, le VEVAK a informé le Comité gouvernemental chargé de réprimer de Liberty, ainsi que d’autres organismes de sécurité et militaires irakiens, qu’un groupe de l’OMPI avait l’intention de détourner un avion à l’aéroport de Bagdad. L’objectif de ce mensonge est d’intensifier le blocus et les mesures répressives contre le camp Liberty et de perturber le transfert des habitants hors d’Irak.

De même, il y a tout juste un mois, dans une série de fausses déclarations ridicules, la Force terroriste Qods et le VEVAK ont affirmé que l’OMPI « avait transmis de précieuses informations à Daech. Ces informations ont été transmises à Daech en collaboration avec l’ambassade américaine à Bagdad », y compris « l’information relative à l’aéroport de Bagdad », avec notamment « des vidéos des caméras de surveillance de l’aéroport de Bagdad, localisées aux postes de contrôle, dans le hall de départ, sur la piste, dans les salles de contrôle, et la tour de contrôle de l’aéroport » (agence de presse Tasnim, affiliée à la Force Qods, le 29 juillet 2015).

Entre-temps, fin août, un groupe d’officiers de la Force Qods et du VEVAK s’est rendu en Irak pour recueillir des informations sur le camp Liberty (notamment le cycle des déplacements des habitants à l’hôpital ou pour aller vider les citernes l’eau noire du camp, ou sur le mécanisme d’achat et de transfert des nourritures  au camp…) En collaboration avec l’ambassade du régime, ils sont allés à l’aéroport afin de recueillir des informations, en compagnie des agents de renseignement dirigés par Faleh Fayyad, notamment Mohammed Sadeq Kazem et Ahmed Khozair.

Par ailleurs, ce groupe a également rencontré certains des mercenaires du régime en Irak, qui avaient activement participé à des complots contre Achraf et Liberty ces dernières années, et a obtenu toutes leurs informations sur l’OMPI et les habitants de Liberty.

La Résistance iranienne rappelle les engagements des Etats-Unis et des Nations Unies concernant la sécurité et le bien-être des habitants de Liberty, et attire leur attention sur les machinations du régime de Téhéran. Elle appelle à des mesures et à des garanties pour assurer la sécurité des habitants, jusqu’à ce que le dernier d’entre eux quitte l’Irak.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 17 septembre 2015

 

Lire aussi: 

Les agents de renseignement du régime iranien transférés au camp Liberty pour la troisième fois

Intensification du blocus médical et logistique contre le camp des opposants iraniens

 

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe