lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafDevant Achraf le régime iranien espionne et prérare le terrain à du...

Devant Achraf le régime iranien espionne et prérare le terrain à du terrorisme

Agents du Vevak devant la porte d'Achraf Devant Achraf, les agents des mollahs se livrent à de l’espionnage et préparent des actes terroristes en prenant de de multiples photos et films des résidents et des installations du camp

CNRI – Cela fait plus de 70 jours que le régime iranien et le gouvernement de Maliki en Irak mettent en oeuvre un complot commun et ont installé des agents devant l’entrée d’Achraf sous couvert de liens de parenté avec les résidents pour y créer des troubles et pratiquer de la torture psychologique. Un des buts du ministère du Renseignement des mollahs, le Vevak, et de la force terroriste Qods en envoyant ces agents est de leur faire mener des activités d’espionnage et de collecte de renseignements sur Achraf et ses résidents pour préparer des actes criminels et de terrorisme.

Les agents du Vevak avec le soutien des forces irakiennes, prennent au moyen de caméras mobiles et fixes et d’appareils installés dans plusieurs points de l’entrée d’Achraf, des photographies et des films des installations dans l’enceinte du camp. Les photos, les films et des rapports d’activités des agents sont envoyés par l’ambassade du régime à Bagdad au ministère du Renseignement et à la Force terroriste Qods.

Le 21 mars, les agents ont installé une caméra dans la partie sud de l’entrée qui visent un des bâtiments proche du portail et filme continuellement les allers-venues. Ce jour-là une équipe de trois agents du Vevak ont filmé depuis divers points l’entrée d’Achraf.

Du 21  au 27 mars, avec la coopération de l’officier de renseignement de l’armée irakienne, les agents du Vevak ont installé un appareil photo et une caméra derrière la grille du portail. Les agents durant la nuit ont aussi installé des caméras spéciales pour continuer à filmer et à prendre des photos. Ils filment les malades qui entrent et sortent du centre médical d’Achraf.

Le 29 mars, sept agents ont pris des films et des photos de l’intérieur du camp, le 3 avril ils ont installé sur le portail principal des caméra et un appareil photo.  Le 6 avril c’était 3 autres caméras au même endroit.

Depuis le 9 avril où les agents avec l’aide des gardes irakiens se sont emparés d’une installation de l’entrée d’Achraf, ils y ont installé une caméra pour prendre des films depuis là-haut. Depuis le 11 avril deux caméras installées sur le portail d’entrée filment l’intérieur du camp et les allers et venues dans la rue principale.

La Résistance iranienne met en garde contre les mesures répressives du régime iranien et du gouvernement irakien qui préparent le terrain au massacre des résidents d’Achraf et à des opérations terroristes. Elle appelle l’Onu et l’ambassade et les forces amériaciens à prendre les mesures nécessaires  pour mettre fin aux violations flagrantes, continues et systématiques des droits des résidents d’Achraf.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 19 avril 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe