mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafDes agents amenés à Achraf de diverses villes y compris Bagdad, Bassora,...

Des agents amenés à Achraf de diverses villes y compris Bagdad, Bassora, Amara, et Nasseria

Agression contre Achraf – N° 4

Des agents amenés à Achraf aujourd’hui venaient de Bassora, Amara, Nasseria et Bagdad. Le chef de ces recrues âgées pour la plupart de 15 à 18 ans est un mollah nommé Hamed al-Moussavi, qui dirige l’organisation Amal à Bassora affilié au régime iranien. Il a été emmené à Najaf, Karbala et Samara ces deux derniers jours aux frais de l’ambassade du régime.

Des agents sont venus de villes diverses pour se rassembler à l’aile sud d’Achraf.  Malgré les pressions et les intimidations des hommes de la Force Qods, pratiquement aucun membre de tribu ou habitant de la province de Diyala n’a pris part dans la mise en scène grotesque d’aujourd’hui.

Malgré l’ampleur des efforts et l’importance des frais de l’ambassade, de la force terroriste Qods, du ministère du Renseignement (Vevak) et du comité des services du premier ministre irakien chargé de la répression du camp, la mise en scène d’aujourd’hui a attiré peu de gens et les participants étaient bien moins nombreux que prévus. De grandes quantités de nourriture préparées par l’ambassade n’ont pas été entamées. Le nombre d’agents qui sont arrivés à Achraf dans 21 bus à 12h00 n’excédait pas la cinquantaine.

Dans une tentative avortée, les agents ont tenté d’abattre la clôture de l’aile sud d’Achraf avec des pelles et des haches. Vers midi, ils se sont mis à attaquer les Achrafiens à coups de pierres, de briques, de barres de métal et d’objets tranchants divers. 108 résidents, dont 55 femmes, ont été blessés et certains hospitalisés. Mme Fatemeh Nouri blessée à l’œil, a la cornée endommagée. 

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 7 janvier 2011
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe