jeudi, décembre 8, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafAttaque contre la Cité d’Achraf - Communiqué n°7

Attaque contre la Cité d’Achraf – Communiqué n°7

un membre de l'OMPI blessé par les forces de police irakienneCNRI – A 17h, des transports de troupes blindés ont attaqué la Cité d’Achraf et se sont emparé d’une intersection menant au cimetière de Morvarid. Les Moudjahidine du peuple Ebrahim Komari, Bahram Jafari, et Reza Danapour qui ont été blessés, ont été menottés alors qu’ils étaient inconscients, avant d’être emmenés vers une destination inconnue. Six hommes dans des blindés se dirigent vers les stations d’eau et d’électricité d’Achraf, et sur leur chemin ont blessé au moins 15 personnes.

Trois blindés et plusieurs véhicules transportant des hommes armés sur la place Laleh matraquent sauvagement des résidents d’Achraf. Dans les rues 100 et 400, la police attaque les résidents non seulement à coups de matraques mais aussi avec des bâtons et des barres de fer.

Les Moudjahidine du peuple crient « Mort à Khamenei à Téhéran et à Achraf ». Il est clair que le fascisme religieux au pouvoir en Iran, par le biais de ses agents dans le gouvernement irakien actuel, en réaction à la proposition annoncée par Mme Maryam Radjavi, étend sa répression à Achraf comme dans les rues de Téhéran.

Secrétariat du Conseil national de la résistance iranienne
Le 28 juillet 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe