samedi, décembre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsAffrontements violents dans les abords de l'Université de Téhéran

Affrontements violents dans les abords de l’Université de Téhéran

CNRI-Les forces de répression ont fait usage des tirs contre les manifestants et des dizaines de personnes ont été arrêtées

Selon les informations reçues, de violents affrontements ont éclatés entre la population et les forces de répression dans les avenues qui abordent l'université de Téhéran.

Les Gardiens de la révolution (Pasdarans) et les forces anti-émeutes armées de matraques, de gourdins et d'autres équipements ont chargé violemment la foule. Les hélicoptères militaires en mission de reconnaissance localisaient les manifestations à Téhéran pour dépêcher des renforts aux troupes gouvernementales.

Selon les témoins, les Pasdarans ont fait usage de leurs armes à feu et des dizaines de manifestants ont été arrêtés. La foule parmi lesquelles de très nombreuses femmes scandaient : "libérez les prisonniers politiques", "Hachemi, Hachemi si tu te tais, t'es un traître", "mort au dictateur"…

Après la prière de vendredi, les manifestants se sont dirigés vers la place Azadi (Liberté). Les forces de répression du régime ont installé des obstacles devant les dortoirs de l'université de Téhéran pour empêcher les étudiants de rejoindre la foule.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17 juillet 2009

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe