vendredi, décembre 2, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueA l'occasion de Noël et du Nouvel An, Maryam Radjavi présente ses...

A l’occasion de Noël et du Nouvel An, Maryam Radjavi présente ses vœux aux Chrétiens

A l'occasion de Noël et du Nouvel An, Maryam Radjavi présente ses vœux aux Chrétiens CNRI – Dans un message à l’occasion de Noël, Maryam Radjavi, présidente de la République élue de la Résistance iranienne, a présenté ses vœux à ses compatriotes chrétiens ainsi qu’à tous les chrétiens dans le monde. Glorifiant Jésus Christ, messager dont les premières paroles ont porté sur l’unicité, la bonté et la grâce et qui s’est opposé à l’injustice et à la cruauté, elle a espéré que la Nouvelle Année sera pour le monde entier porteuse de paix, d’amitié et du progrès. Elle a aussi espéré que 2007 annoncera la fin de la dictature religieuse au pouvoir en Iran et de tous ses méfaits.

A l'occasion de Noël et du Nouvel An, Maryam Radjavi présente ses vœux aux Chrétiens CNRI – Dans un message à l’occasion de Noël, Maryam Radjavi, présidente de la République élue de la Résistance iranienne, a présenté ses vœux à ses compatriotes chrétiens ainsi qu’à tous les chrétiens dans le monde. Glorifiant Jésus Christ, messager dont les premières paroles ont porté sur l’unicité, la bonté et la grâce et qui s’est opposé à l’injustice et à la cruauté, elle a espéré que la Nouvelle Année sera pour le monde entier porteuse de paix, d’amitié et du progrès. Elle a aussi espéré que 2007 annoncera la fin de la dictature religieuse au pouvoir en Iran et de tous ses méfaits.

Traçant le sombre bilan du régime des mollahs en 2006, Mme Radjavi a ajouté : en accentuant les pendaisons, les arrestations et la terreur dans les villes en Iran, en augmentant leur ingérence et leur terrorisme en Irak et au Liban, et en insistant sur l’obtention de la bombe atomique, les mollahs aux pouvoir s’efforcent aujourd’hui, de maintenir debout un régime rongé par la décadence.

Evoquant l’aggravation de la discrimination contre les chrétiens d’Iran en 2006, les atteintes à leurs libertés religieuses et leurs arrestations répétées sous des prétextes imaginaires, elle a déclaré : le régime des mollahs a promu le bourreau qui a participé directement aux tueries des dirigeants de la communauté chrétienne iranienne en le nommant directeur général du ministère de l’Intérieur. Ce bourreau, Mahmoud Saïdi, surnommé Chahidi, faisait partie de la bande de Saïd Emami (ancien vice ministre des renseignements et un des responsables des meurtres en série). Il a été pendant longtemps le directeur général du bureau des renseignements à Ispahan avant d’être nommé à ce nouveau poste par le mollah Pour Mohammadi, ministre de l’intérieur du régime.

La présidente de la République élue de la Résistance a déclaré dans son message que susciter la haine et l’animosité contre les chrétiens et l’Eglise sous divers prétextes, ranimer le feu de la confrontation et des affrontements entre chiites et sunnites, et même inciter à la haine contre les chiites tolérants, sont des actes ignobles que les mollahs commettent au nom de l’islam et qui plongent l’Irak et le Liban dans un terrible bain de sang. Pourtant l’islam, comme le christianisme et les autres religions monothéistes détestent cet obscurantisme barbare qui se cache derrière un masque de religion.

Mme Radjavi a rendu hommage à tous les chrétiens dans le monde qui durant 2006 ont apporté leurs soutiens à la Résistance iranienne, particulièrement aux Moudjahidine du peuple de la cité d’Achraf en Irak. Elle a ajouté : malgré leurs conditions pénibles et les dangers qui les guettent, les chrétiens d’Irak et leurs dirigeants religieux ont résisté au régime des mollahs et ont à maintes reprises pris la défense des Moudjahidine iraniens de la cité d’Achraf.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 25 décembre 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe