lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeUn quotidien arabe accuse le régime de l'Iran de saper la sécurité...

Un quotidien arabe accuse le régime de l’Iran de saper la sécurité du monde arabe au Yémen

yemenCNRI – Le 13 octobre, un hôpital du régime iranien dans la capitale yéménite Sanaa a été bouclé par les forces de sécurité. On venait de révéler que l’hôpital était utilisé par le régime pour aider des rebelles chiites combattant l’armée yéménite dans le nord.

Le régime iranien attise les flammes de la violence au Yémen pour déstabiliser ce pays.

Le 17 octobre, le quotidien saoudien Al-Jazirah a publié une analyse à ce sujet, dont voici un extrait :

« Les autorités au Yémen ont récemment découvert qu’un hôpital iranien à Sanaa était utilisé pour entreposer des armes et financer les rebelles Huthi. Le développement n’a rien de nouveau en ce qui concerne les Iraniens. »

« La guerre Irak-Iran a ses racines dans une fusillade contre une colonne de voitures officielles depuis une école iranienne à Bagdad. À l’époque, les Irakiens avaient découvert que l’école était utilisée comme un centre de l’opposition armée au gouvernement. Le parti Al-Dawa, qui avait lancé une campagne armée, a utilisé l’école comme un lieu de formation. Elle a ensuite mené des attaques terroristes contre le gouvernement irakien de l’époque à Bagdad. »

« Aujourd’hui, il y a beaucoup de similitudes avec autrefois. Les autorités au Yémen ont été contraintes de fermer l’hôpital iranien quand ils sont devenus certains qu’il était utilisé à des fins autres que des soins médicaux. La rue où est situé l’hôpital, la 60e rue, abrite aussi la sécurité et les organes politiques. L’hôpital était utilisé pour recueillir des renseignements sur les organes de sécurité du Yémen. »

« Les autorités au Yémen ont obtenu la preuve qui prouve les liens de la tribu Houthi avec l’Iran. Cette preuve démontre également des liens entre les Houthi et ce qu’on appelle le Mouvement du Sud avec al-Qaïda et la Qods Force de l’Iran. »

«L’infiltration manipulatrice de l’Iran dans la sécurité du monde arabe avancerait en sapant l’intégrité territoriale du Yémen, en transformant le Yémen en trois gouvernements distincts. Imaginez ce qui arriverait si, dans le sud de la péninsule arabe s’installait un gouvernement comme celui d’Hassan Nasrallah au Liban, qui enflamme toutes les tensions et les problèmes au Liban ? Qu’arriverait-il à un pays dont deux des gouvernements serait contrôlés par l’Iran ? Ensuite, si le troisième gouvernement devait décider de rejoindre les deux autres pour mener des plans de destruction et de complots contre la sécurité arabe, personne ne pourrait l’arrêter. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe