jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeUn nouveau « Daech » au Yémen avec le soutien direct de...

Un nouveau « Daech » au Yémen avec le soutien direct de l’Iran

CNRI – Un groupe rebelle au Yémen, connu sous le nom de « Houthis », vient d’occuper une grande partie de Sanaa, la capitale de ce pays. De confession zaydite (une branche du chiisme), ce groupe est soutenu par le régime iranien.

Selon les médias arabes, les Houthis ont lancé un assaut contre le siège de la télévision d’Etat et ont ensuite coupé les télécommunications entre les organes gouvernementaux dans ce pays, notamment entre les différents centres de commandement de l’armée.

La situation au Yémen est devenue très dangereuse et ressemble beaucoup à celle créé par Daech (EIIL) au nord de l’Irak.

Le journal arabophone Asharq-al-Awsat, publié à Londres, a écrit dans son numéro du 23 septembre : « Le régime iranien se bat au Yémen par l’intermédiaire du groupe des Houthis qui est son bras militaire dans ce pays. Le régime iranien tente de gagner au Yémen ce qu’il a perdu sur la scène syrienne. En participant aux affrontements en cours au Yémen, le régime iranien poursuit deux objectifs stratégiques. Premièrement, faire une opération de diversion et affaiblir le front international créé contre le régime syrien ; deuxièmement, créer une importante base stratégique dans la péninsule arabique. »

L’article d’Asharq–al-Awsat se poursuit ainsi : « Les pays de la région sont surpris et très inquiets à l’égard des agissements du régime iranien au Yémen. Ces pays auront face à eux deux options. Soit intervenir militairement au Yémen par l’intermédiaire de leurs alliés dans ce pays ; soit exercer des pressions politiques à travers leurs canaux diplomatiques dans le monde. La première option serait très risquée, la seconde ne serait pas efficace face à un ennemi déterminé et armé jusqu’aux dents. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe