jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafUn groupe égyptien soutient les femmes d'Achraf

Un groupe égyptien soutient les femmes d’Achraf

CNRI – La présidente du groupe « Droits humains,  Éducation et Développement en Egypte » a exprimé son soutien vigoureux au millier de femmes du camp d’Achraf en Irak, lors de la Journée mondiale contre la violence faites aux Femmes. Elle a demandé leur protection complète sur la base des conventions internationales.

Mme Ferdos Ahmad a déclaré dans un communiqué : « Nos sœurs d’Achraf sont soumis à des tortures psychologiques et à un blocus inhumain, en particulier les malades en phase terminale qui sont sous des restrictions et des pressions plus sévères avec ce blocus. »

Mme Ahmad estime que les mesures inhumaines des forces de Nouri al-Maliki contre les femmes d’Achraf sont des violations flagrantes des lois et des conventions internationales. « Les résidents d’Achraf sont des personnes protégées en vertu de la Quatrième Convention de Genève et doivent être traités conformément aux lois et aux conventions internationales, tout en bénéficiant d’une protection totale. ».

« Nous, militantes des droits humains en Egypte, nous nous levons pour soutenir les mille femmes d’Achraf, et appelons toutes les organisations de défense des droits de l’homme et des droits des femmes dans le monde à soutenir les résidents d’Achraf », dit Mme Ahmad.

Le communiqué appelle le Secrétaire général de l’ONU à veiller à la protection des Achrafiens, déclare qu’il faut lever le siège inhumain du camp et les restrictions médicales, ajoute que les résidents d’Achraf doivent être traités conformément aux lois internationales  et à la quatrième Convention de Genève, qu’une équipe de surveillance de la MANUI doit s’installer dans le camp et que toutes les forces irakiennes doivent quitter Achraf.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe