jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsUn blogueur iranien détenu dans des conditions inhumaines

Un blogueur iranien détenu dans des conditions inhumaines

CNRI – Un blogueur emprisonné se trouve dans une situation épouvantable et nul ne sait ce qui va lui advenir, alerte un groupe des droits de l’homme en Iran. Mohammad Reza Pourchajari a été maintenu à l’isolement  à la prison de Gohardacht de la ville de Karadj. Il vient d’être autorisé à voir brièvement sa famille, au bout de quatre mois.

Selon les Militants des droits de l’homme et de la démocratie en Iran, lors de la visite, sa famille a noté son mauvais état santé, le trouvant très amaigri et affaibli.

M. Pourchajari a été arrêté le 12 septembre au cours d’un raid des services de renseignement chez lui avant d’être transféré à la salle d’interrogatoire de ces services à Gohardacht.

Au bout d’une semaine de torture, son état a commencé à se détériorer rapidement, poussant à son hospitalisation. Après une légère reprise, il a été ramené en cellule d’isolement où il est resté pendant des semaines.

Il aurait ensuite été emmené dans une cellule avec deux autres détenus, Hossein Shaigan, de confession Bahai, et Mahmoud Dolatabadi, incarcéré depuis près d’un an.

Au bout de deux mois, M. Pourchajari a été emmené au quartier 6, section 17, où il a été complètement isolé. Il y a quelques semaines il a été jeté dans un autre cachot  d’isolement  de la salle n°1.

Durant cette période, il a été interdit de visites familiales.

Dans la ville de Machad (nord-est de l’Iran), sa fille fait face à des pressions fréquentes, des interrogatoires et des menaces d’un interrogateur des services de Renseignement qui se fait appeler Mohammadian.

Il l’a menacée d’arrestation si elle donnait des interviews sur l’état de santé de son père. Les interrogatoires et les menaces ont eu lieu à plusieurs reprises et pendant de longues heures.

Les Militants des droits de l’homme et de la démocratie en Iran condamnent la détention et la torture du blogueur et demande à la Haut Commissaire aux droits de l’homme, aux blogueurs militants dans le monde et aux autres instances internationales d’intervenir pour mettre fin à ces exactions manifestes en Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe