lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafParlementaires et dignitaires américains demandent à Obama de protéger des opposants iraniens

Parlementaires et dignitaires américains demandent à Obama de protéger des opposants iraniens


CNRI – Des membres du Congrès américain et d’anciens diplomates ont évoqué le 21 novembre John F. Kennedy, le mouvement des droits civiques américains et Thanksgiving, pour appeler le président Obama à tenir la promesse des USA de protéger les opposants iraniens du camp Liberty en Irak, selon le Washington Times.

 » C’est une crise humanitaire qui appelle une solution « , a déclaré Marc Ginsberg, ambassadeur américain au Maroc sous la présidence de Bill Clinton, lors d’une réunion d’Irano-Américains au Cannon House Office Building.

Ils ont également exhorté le président Obama de convaincre le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki de libérer les sept opposants enlevés dans le raid du 1er septembre au camp d’Achraf, dans lequel 52 réfugiés iraniens non armés ont été assassinés.

John R. Bolton, ambassadeur à l’ONU sous la présidence de George W. Bush, a noté pour sa part que les États-Unis ont promis la protection à tous les opposants du camp d’Achraf, mais n’ont pas honoré leur engagement. « C’est une honte. C’est une tache sur la réputation des Etats-Unis », s’est-il indigné, avant d’exhorter le Congrès à leur accorder l’asile politique aux Etats-Unis.

Le représentant Ted Poe a quant à lui rappelé que les dissidents iraniens ont été attaqués à cinq reprises depuis 2009, lorsque les forces américaines ont transmis la responsabilité de les protéger aux forces irakiennes.  » Le combat n’est pas terminé « , a insisté le représentant du Texas aux Irano- Américains qui ont des amis et des parents parmi les habitants de Liberty.

Invoquant Thanksgiving, le Représentant de Californie Dana Rohrabacher a de son côté noté que les Américains vont se réunir la semaine prochaine en famille pour cette célébration religieuse remerciant Dieu des bienfaits reçus. « Si nous sommes vraiment reconnaissants, nous devons aider ceux qui luttent contre l’injustice et la tyrannie », a-t-il noté.

Le Congressman Danny K. Davis a également pris la parole en tant que vétéran du mouvement des droits civiques, pour souligner qu’il partage « la quête des Iraniens pour la justice ».  » Le chemin de la liberté est souvent très long « , a déclaré le démocrate de l’Illinois. « Je viens d’un peuple qui sait que la lutte et la douleur sont les conditions du changement. « 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe