lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafOpposants iraniens : sit-in contre l'expulsion d'Irak

Opposants iraniens : sit-in contre l’expulsion d’Irak

Genève, devant l'ONULe Courrier, 26 août – Plusieurs dizaines de sympathisants et de familles d’opposants iraniens en Irak ont entamé hier à Genève un sit-in d’une durée indéterminée. Ils demandent au CICR d’intervenir pour empêcher le transfert de 3500 opposants iraniens, menacés d’expulsion.

 

Genève, devant l'ONULe Courrier, 26 août – Plusieurs dizaines de sympathisants et de familles d’opposants iraniens en Irak ont entamé hier à Genève un sit-in d’une durée indéterminée. Ils demandent au CICR d’intervenir pour empêcher le transfert de 3500 opposants iraniens, menacés d’expulsion.

Le sit-in sur la place des Nations, devant l’ONU, durera aussi longtemps que nécessaire, a précisé un porte-parole du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI).

Le participants appellent le CICR à demander aux forces multinationales en Irak de continuer d’assurer la protection d’Achraf (localité où résident les opposants), afin d’éviter « une catastrophe humanitaire », et d’insister sur la nécessité du respect du droit international humanitaire, du droit international et du principe de non-refoulement.

Mercredi dernier, une centaine de sympathisants des opposants iraniens en Irak avaient déjà manifesté à Genève contre la menace des autorités de Bagdad de les expulser, sous la pression de Téhéran. Une délégation avait été reçue au siège du CICR.

Interrogée, une porte-parole du CICR a affirmé que l’organisation « est en contact avec les autorités et discute avec toutes les parties concernées». La protection des militants est assurée depuis mai 2003 par la force multinationale.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe