lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireNucléaire: Téhéran n'a "pas apporté la réponse attendue" (Paris)

Nucléaire: Téhéran n’a « pas apporté la réponse attendue » (Paris)

 Agence France Presse – Téhéran n'a "pas apporté la réponse qui était attendue" aux propositions faites par les six puissances engagées dans des négociations sur son programme nucléaire, a affirmé mercredi le ministère français des Affaires étrangères.

 

Les Six (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne, Allemagne) devaient se concerter mercredi à 11h15 GMT en conférence téléphonique. Washington, Paris et Londres ont déjà fait planer la menace de nouvelles sanctions contre l'Iran, soupçonné de vouloir de doter de l'arme atomique.

"Le document de pure procédure dont nous avons eu connaissance n?apporte pas la réponse qui était attendue depuis la réunion du 19 juillet à Genève", a déclaré un porte-parole du Quai d'Orsay, Romain Nadal, en référence à la lettre transmise mardi après une réunion des Six avec le négociateur iranien Saïd Jalili.

L?échéance de deux semaines fixée lors de cette rencontre "est dépassée depuis quatre jours et nous regrettons que ni l?entretien (lundi) de M. Jalili avec M. Solana (le haut représentant diplomatique de l'Union européenne), ni ce document n?aient permis d?apporter cette réponse", a-t-il poursuivi.

Les Six ont proposé un ensemble de mesures de coopération avec Téhéran, en échange d'une suspension par l'Iran de ses activités sensibles d'enrichissement de l'uranium.

Ces activités sont soupçonnées de servir à des ambitions militaires, ce que dément Téhéran qui assure que son programme nucléaire n'a qu'une finalité civile.

M. Solana avait proposé à Téhéran, dans un premier temps, une formule de "double gel", selon laquelle les Iraniens accepteraient de maintenir l'enrichissement d'uranium à son niveau actuel tandis que les Six renonceraient à durcir leurs sanctions.

"La question posée est pourtant claire et appelle une réponse simple : l?Iran accepte-t-il l?offre de +double gel+ pour engager les négociations ? Elle ne requiert pas de clarification supplémentaire", a souligné M. Nadal.

"Nous regrettons que l?Iran ait une nouvelle fois fait le choix de ne pas répondre clairement en dépit de tous les efforts que les Six ont accomplis ces dernières semaines pour offrir un cadre de négociations", a conclu M. Nadal.

 

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe