mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafMassacre à la Cité d'Achraf en Irak

Massacre à la Cité d’Achraf en Irak

Responsabilité des Etats-Unis et de  l’UE

Communiqué de presse – Alejo Vidal-Quadras, vice-président du Parlement européen et président du Comité international pour l’application de la Justice (ISJ), a fermement condamné le massacre de membres de l’opposition iranienne sans défense au camp d’Achraf, le vendredi 8 avril.

« Au moins 31 habitants ont été tués, a-t-il dit, mais les chiffres sont en hausse. Plus de 300 ont été blessés par les forces irakiennes du Premier ministre Nouri al-Maliki, appelé à juste titre le « dictateur du nouvel Irak ». Il s’agit de crimes contre l’humanité et M. Maliki doit être poursuivi devant un tribunal international « .

 «L’Union européenne et son Haut Représentant ont été averti à plusieurs reprises bien à l’avance sur les intentions de M. Maliki de massacrer les résidents d’Achraf et plusieurs résolutions du Parlement européen sur Achraf ont appelé l’UE et les États-Unis à prendre des mesures urgentes pour empêcher cette effusion de sang, mais aucune action n’a été prise par les dirigeants de l’UE et les autorités américaines « .

 «Le gouvernement des États-Unis et le secrétaire à la Défense Robert Gates, qui était en Irak cette semaine, auraient pu facilement éviter le massacre aujourd’hui par Maliki qui a pris ses ordres directement des mollahs de Téhéran. Leur consentement à ces crimes est inacceptable et c’est une tache sur le gouvernement américain qui avait donné un engagement écrit à chacun des résidents d’Achraf en ce qui concerne leur protection « .

 Vidal-Quadras a appelé le gouvernement des États-Unis à aider les blessés dans leurs hôpitaux.

 Comité international pour l’application de la Justice

 Bruxelles

 8 avril 2011

Le Comité international pour l’application de la justice (ISJ) bénéficie du soutien de plus de 4.000 parlementaires du monde entier

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe